Bien préparer l'hiver

L'hiver arrive et, même si nos animaux de compagnie semblent mieux supporter le froid que nous, il n’en reste pas moins qu’ils devront eux aussi s’exposer au froid et au vent pendant quelques mois. Connaissez-vous les bons gestes pour les y préparer et les dangers à éviter ?
                                                                                                     
Th

Surveillez ses coussinets !

Pour éviter que les routes gèlent, celles-ci sont régulièrement salées en hiver avec du calcium ou du chlorure de sodium. Malheureusement ce sel peut avoir une action néfaste sous les pattes des chiens et des chats.   
Si vous promenez votre chien sur une route qui a été salée, pensez à rincer ses pattes et à bien les sécher en rentrant. Vous pouvez effectuer le même geste sur un chat qui rentre d’une promenade, par prévention, lors de période de salage.
S’il neige, certains animaux peuvent souffrir de crevasse ou d’engelure des coussinets, dans ce cas, contactez votre vétérinaire. En prévention, si vous partez dans un endroit enneigé par exemple, vous pouvez appliquer une solution tannante sur les coussinets.
Les oreilles et la queue, extrémités sensibles, sont également à surveiller.
                                                           
100 8232

Pour les chiens qui vivent dehors


Pour un chien qui vit dehors toute l’année, veillez à ce qu’il ait accès à un refuge sec et à l’abri du vent. En cas de grand froid, essayez de la gardez dans la maison ou dans un abri un peu chauffé. Enfin, il doit avoir accès à de l’eau tous les jours, attention à ce que le contenu de sa gamelle ne gèle pas !
                                                               
Img 0469
    

Comment chauffer une niche ?

Tout d’abord, veillez à ce que votre niche soit bien isolée. Le bois, reste la matière première maitresse, à privilégier aux niches en PVC ou en résine par exemple.          
Les années dégradent aussi cet abri et peut le rendre inconfortable. Surveillez l’apparition de fissure et les infiltrations d’eau. Si la niche est trop endommagée, mieux vaut la changer.
Pour l’isoler du sol, vous pouvez la surélever légèrement et installer une sous-couche en paille.

Si vous aimez bricoler, il est possible d’installer des panneaux isolants par exemple ou d’appliquer du papier minéral bitumé au niveau du toit.      
Pour la porte, vous pouvez utiliser un rideau fait avec des languettes en plastique. Il permet au chien d’entrer et de sortir librement, tout en arrêtant une partie du froid, de la pluie et du vent. Evitez que l’entrée ne se retrouve face aux vents dominants et d’éviter que la pluie y rentre facilement (un auvent peut être utile dans ce cas). 

Il existe des housses isolantes spécifiques ou mieux encore, des tapis auto-chauffants qui restituent la chaleur du corps de votre compagnon.   
En dernière solution, il existe des chauffages spécifiques pour les niches, mais ce système est plutôt réservé aux milieux polaires ou aux chiens intolérants au froid.
                                                               
105 3505
 

Gare à l’antigel !

Qu’il soit en bidon mal fermé ou qu’il fuit d’un radiateur, celui-ci est très appètent pour les chiens et les chats. Malheureusement, ce produit est extrêmement toxique et une petite quantité peut suffire à tuer votre animal.   
Si vous le voyez revenir en titubant, comme en état d’ébriété, qu’il bave ou qu’il convulse, contactez d’urgence le vétérinaire le plus proche.   
  

Durant les fêtes

PoinsetiaAttention aux Poinsettias, appelés également « roses de Noël », ces plantes sont toxiques, notamment pour les chats qui aiment volontiers mâchouiller les feuilles. En cas d’ingestion, contacter rapidement un vétérinaire.  
Un autre danger, ce sont les bolducs, ces rubans d’emballage pour les cadeaux, qui peuvent être avalés par votre animal et s’entortiller dans ses intestins, provoquant une occlusion et pouvant aller jusqu’à une chirurgie abdominale si celui-ci est coincé. Ne les laisser pas trainer après l’ouverture des cadeaux !      
Enfin, les reste de foie gras et de bûche ne conviennent absolument pas à nos compagnons, inutile de les rendre malade ou de les faire grossir inutilement. Si vous voulez leur faire un « petit extra », prévoyez plutôt une friandise prévue pour chiens/chats adaptée à leur âge et à leur état de santé.

Le capot de la voiture : un piège dangereux !

Pour se réchauffer, les chats aiment à se faufiler sous le capot et s'allonger sur le moteur encore chaud. Soyez prudent lorsque vous démarrez votre véhicule et surveillez qu’aucun animal ne s’est glissé dessous ou à l’intérieur du capot !           

Pour les rongeurs et les lapins


Si votre petit animal se promène librement dans la maison, même temporairement, ne le laissez pas ronger le sapin de Noël, ni manger ses aiguilles. Les résineux sont souvent toxiques pour les rongeurs et les lapins ! Attention également aux Poinsettias et autres plantes d’ornement, mieux vaut s’abstenir de les laisser à leur portées, certaines peuvent être très toxiques ! 
                                                                              
Img 1153