Créer un site internet

L'otite

L’oVeterinaire pornic otitetite est une inflammation du conduit auditif.

Elle est plutôt fréquente chez le chien et le chat, mais peut survenir aussi
chez d’autres espèces, notamment le lapin.



Certaines races de chiens sont prédisposées :
-ceux qui ont les oreilles tombantes (cocker, teckel, etc)
-ceux qui ont beaucoup de poils à l’entrée du conduit auditif (bichon par exemple)
-ou ceux qui produisent beaucoup de cérumen (basset, berger allemand, etc)

Origine

L’origine peut être : infectieuse, parasitaire ou allergique, mais également avoir plusieurs cause (allergie ET parasite en même temps, par exemple).

De nombreux germes peuvent être en cause, les plus fréquent sont les staphylocoques et les pseudomonas  pour les bactéries, le parasite Otodectes cynotis ou des levures comme les malassezia.

L’allergie alimentaire est une cause très répandue d’otite, généralement bilatérale et rebelle aux traitements anti-infectieux habituels.

Localisation

L’otite externe concerne la partie externe de l’oreille, de l’entrée du conduit, au tympan.  L’animal se gratte beaucoup, se secoue les oreilles et peut refuser de se laisser examiner par douleur. Des sécrétions noirâtres, des rougeurs, des écoulements peuvent également être visibles.  

Attention toutefois, un animal qui penche la tête peut avoir une otite, mais aussi avoir un corps étranger coincé dans le conduit auditif (un épillet, par exemple) ou être victime d’un AVC (accident vasculaire cérébral). En cas de doute, contacter un vétérinaire rapidement.

L’otite moyenne affecte les bulles du tympan de l’animal. Dans ce cas, il y a peu de manifestations vues de l’extérieur. Cette forme moins sévère de l’otite s’accompagne d’un déficit auditif, d’éternuements ainsi que d’écoulements nasaux. Parfois l’animal peut présenter des signes d’atteinte nerveuse, avec le relâchement des babines et les paupières qui tombent, parfois des spasmes musculaires peuvent apparaitre.

L’otite interne quant à elle est très rare, mais très sévère. Elle touche à la fois la cochlée et le vestibule  en traine une dégradation progressive de l’audition. Elle provoque des vertiges rotatoires et un mal-être général.  Le traitement doit être mis en place le plus précocement possible et  rigoureusement suivi pour donner un maximum de chance de récupération au labyrinthe.

Prévention et traitement

Otoscope veterinaire pornic

Un nettoyage régulier, notamment chez les races les plus exposés au risque d’otite, est une excellente prévention. Si vous      soupçonnez une affection de l'oreille, n’appliquez pas de traitement sans avis de votre vétérinaire, en effet, si le tympan est touché, certains produits peuvent être dangereux à utiliser ! 

Le traitement dépendant de la cause de l'affection, des examens complémentaires peuvent être nécessaires pour préciser l’étiologie.

Enfin, pour les otites d’origine allergiques, un changement de régime alimentaire peut suffire à stopper les inflammations cutanées et auriculaires.