L'identification obligatoire

L'identification de votre animal : une obligation

L’identification est obligatoire en France, même pour un animal qui ne sort pas du territoire.

Tout animal vendu ou cédé gratuitement, doit être identifié. C’est obligatoire pour les chiens depuis 1999 et depuis le 1er janvier 2012 cette obligation est étendue aux chats, nés après le 1er janvier 2012, dès lors qu’ils sont âgés de plus de sept mois.
Enfin pour vacciner un animal contre la rage, celui-ci doit obligatoirement être identifié.

Pour les furets (et autres NAC), seule la puce électronique est applicable.

Tatouage ou transpondeur, pensez toujours à maintenir vos coordonnées à jour. Rien ne sert d’identifier un animal si on ne peut pas vous joindre pour vous dire qu’il a été retrouvé….

Pour en savoir plus, voici une infographie très intéressante réalisée par l'ICAd sur une analyse statistique des animaux perdus/retrouvés : https://www.i-cad.fr/images/InfographieperdustrouvesFrance2015.pdf

Le tatouage

Réalisable seulement sous anesthésie, il n’a de valeur que sur le territoire Français. Pour tout voyage hors de France, il vous sera demandé la mise en place d’un transpondeur électronique, même si votre animal est déjà tatoué.

(Service non réalisé par proxi-vet, seul le transpondeur électronique est appliqué)

Le transpondeur (ou puce) électronique

C’est le moyen le plus répandu à ce jour. Réalisable sans anesthésie, la puce, de la taille d’un grain de riz, est injectée sous la peau de l’animal à l’aide d’un trocart très effilé. Vos coordonnées sont associées à ce numéro de transpondeur et transmises par nos soins au fichier national d’identification canin/félin (ICAD).

La puce ne permet pas de géo-localiser votre animal. En cas de perte, un vétérinaire peut lire le numéro de puce et retrouver vos coordonnées sur le fichier de l’ICAD.

Max le pitou

 

×